jeudi 10 décembre 2015

Résolution générale

Le Conseil National du SNUDI-FO réuni les 18-19-20 novembre 2015 à Tréveneuc a fait le point sur la situation et les réponses apportées aux revendications des personnels.

 

Résolution_génerale_CN_2015

 

 

 

Posté par snudifo18 à 18:02 - - Permalien [#]


mardi 1 décembre 2015

Regime de décharge

directeur26

(dessin de Jacques Risso)

Régime de décharge d’enseignement des directeurs d’école
circulaire n° 2014-115 du 3-9-2014

 

Posté par snudifo18 à 14:59 - - Permalien [#]

mercredi 25 novembre 2015

Consignes de sécurité : la FNECFP-FO s’adresse à la ministre

2logo_fnec

 La confédération Force Ouvrière est, comme tout un chacun, choquée et révoltée par le terrorisme et la tragédie qui ont frappé notre pays. Après les attentats qui ont saisi d’effroi toute la population, le ministère vient d’adresser des consignes de sécurité très précises aux écoles et aux établissements dans le cadre du plan Vigipirate.
On ne saurait transiger avec la sécurité des personnels, des élèves. Et c’est précisément de ce point de vue que les consignes ministérielles soulèvent de nombreuses questions.
Il est notamment demandé de vérifier l’identité des personnes étrangères aux écoles, le cas échéant de vérifier le contenu de leurs effets personnels. Il est demandé aux familles de ne pas s'attarder devant les portes d'accès pendant la dépose ou la récupération de leurs enfants. Le stationnement des véhicules est interdit aux abords de l'établissement…
La FNEC FP FO ne récuse pas le bien fondé de telle ou telle mesure, mais s’interroge sur le fait que la responsabilité de leur mise en oeuvre incombe aux personnels de l’éducation nationale.
Les personnels se demandent comment appliquer la totalité des consignes qui leur ont été adressées. Surtout, il est évident qu’ils ne sont pas habilités ou qualifiés pour les mettre en application.Comment faire dans une école pour vérifier les personnes et leur identité, vérifier le contenu de leurs effets personnels ? Comment faire pour éviter que les parents ne se rassemblent devant l’école ? Comment faire pour empêcher le stationnement des véhicules?
Pour la FNEC FP FO, les personnels de l’éducation nationale n’ont pas à se substituer aux fonctionnaires habilités à faire appliquer les mesures de sécurité (police nationale, municipale).
De plus, faire porter aux personnels de l’éducation nationale une responsabilité qui n’est pas la leur les expose à des conflits inévitables.
La FNEC FP FO s’adresse à la ministre pour que les clarifications nécessaires soient apportées et pour que soient prises les mesures de préservation indispensables des personnels et des élèves.
Les consignes ministérielles portant également sur les PPMS (plan particulier de mise en sûreté), la FNEC FP FO rappelle que c’est aux mairies qu’il revient de communiquer aux écoles leur plan communal de sauvegarde. Les personnels, et donc en tout premier lieu, les directeurs d’écoles, les personnels de direction, ne sont responsables que de l’exécution des consignes préalablement définies par la municipalité, par le préfet,dans la mesure évidemment des moyens qui leur sont attribués.La FNEC FP FO invite les personnels à adresser difficultés, problèmes rencontrés aux syndicats départementaux, à la fédération.

Communiqué du 24/11/2015

Posté par snudifo18 à 15:53 - Permalien [#]

jeudi 19 novembre 2015

Gestanim, GAIA, Formation et Obligation de services: C'en est trop!Le SNUDI-FO 18 écrit au DASEN

 

Calendriers d'inscription aux formations aberrants!

Formations presque toutes imposées et non choisies!

Obligation de passer par le dispositif M@gistère contre l'avis ministériel lui -même!

Serveur GAIA buggé!

Temps de formation professionnelle tronqué!

 

Voilà ce à quoi ont eu droit les professeurs des écoles du Cher cette année.

La coupe est pleine.

 

C'est pourquoi le SNUDI-FO 18, s'est adressé au Directeur Académique par le biais d'un courrier que vous trouverez joint. Il y demande notamment ce à quoi les professeurs des écoles ont légalement droit et qui leur est refusé:

  • Que les formations incluant un volant M@GISTERE n’aient lieu que sur la base du volontariat,

  • Qu’aucune sanction ou menace ne soit engagée à l’encontre des collègues qui ne veulent pas entrer dans le dispositif M@gistère,

  • Le libre choix des animations pédagogiques par les enseignants et la fin des animations dites « obligatoires ».

Il y demande aussi la fin de menaces infondées: NON l'utilisation de services aberrants tels que GAIA ou Gestanim ne peut être assimilée à une obligation de service des professeurs de écoles et ces obligations de service ne peuvent donc pas être brandies comme une menace contre les enseignants qui ne pourraient / ne voudraient pas passer par ces dispositifs!

N'hésitez pas à contacter le SNUDI-FO 18 en cas de difficultés avec l'administration!

 

 

Posté par snudifo18 à 20:58 - Permalien [#]

dimanche 15 novembre 2015

Attentats à Paris

fo

Communiqué: SAMEDI 14 NOVEMBRE 2015

Attentats à Paris - FO choquée et révoltée salue l’intervention des fonctionnaires et agents des services publics

 

 La confédération Force Ouvrière est, comme tout un chacun, choquée et révoltée par le terrorisme et la tragédie qui ont frappé la population et le pays cette nuit.

Elle tient à faire connaître sa tristesse et sa compassion pour toutes les victimes, leurs familles leurs proches.

Elle tient aussi à saluer les fonctionnaires et agents des services publics mobilisés sur le champ, dans de telles tragiques et difficiles circonstances.

Au nom de ses adhérents, elle tient d’ores et déjà à remercier des nombreux messages d’inquiétude et de solidarité parvenant des militants et organisations syndicales du monde entier.

Plus que jamais les valeurs de la république résonnent de toutes leurs forces : Liberté, Egalité, Fraternité et Laïcité - Unité et indivisibilité.

 

Posté par snudifo18 à 16:45 - Permalien [#]


samedi 7 novembre 2015

Permutations

Le Note de service concernant les mouvements intradépartementaux et extradépartementaux va sortir au BO du 12 novembre.

En attendant, nous pouvons vous informer que le serveur ouvrira le 19 novembre à 12h et fermera le 8 décembre à 12h.

 

image(2)

Posté par snudifo18 à 10:42 - - Permalien [#]

Harcèlement : le SNUDI-FO condamne la diffusion du clip vidéo – produit par Disney !

logosnudi-fo18 (2)Le SNUDI-FO condamne la diffusion du clip vidéo – produit par Disney ! – qui montre l’incompétence de l’enseignante face au harcèlement d’un élève.

Le ministère a décrété la journée du 5 novembre  «  lutte contre harcèlement scolaire » avec une vidéo absolument inacceptable qui donne une image déplorable et dégradante des enseignants, incapables de gérer leur classe, insensibles aux souffrances des élèves victimes d’harcèlement en un mot incompétents et inhumains…

Cette vidéo est une caricature qui doit être retirée, notre fédération la FNEC FP FO  s'est adressée au ministère en ce sens.

Non  les enseignants n’ont pas  besoin d’une journée spécifique pour agir contre le harcèlement scolaire !

Non Madame la Ministre les enseignants ne ferment pas les yeux devant la détresse des enfants qui peuvent en être victimes.

C’est effectivement un sujet sérieux qui est traité quotidiennement dans de nombreuses écoles. Et s’il est vrai qu’il existe pour certains enfants, il s’exerce souvent sur les temps autour de la classe (cour de récréation, temps périscolaire ou sur le trajet de l’école..) et pas dans la classe, le suggérer est intolérable !!!

Rappelons que l’augmentation des effectifs par classe, le manque de RASED, le manque de psychologues scolaires, d’infirmières et de médecins scolaires sont, en tout premier lieu, responsables de la situation. Si les psychologues étaient en nombre suffisant, ils pourraient travailler sur le sujet. La ministre, au lieu de culpabiliser les enseignants, ne devrait-elle pas se poser des questions plus fondamentales que ce qui sort de ce clip caricatural ?

Avec notre Fédération, la FNEC-FP-FO, nous demandons le retrait immédiat de cette vidéo et sa non diffusion sur les chaînes publiques télévisées.

Posté par snudifo18 à 10:40 - - Permalien [#]

mercredi 7 octobre 2015

Flyers

LES FLYERS DU SNUDI-FO

Retrouver ici les flyers du SNUDI-FO. Imprimez-les recto-verso, puis pliez les en trois pour une utilisation optimale.

Un grand merci au SNUDI-FO de Mayenne pour leur travail qui a servi de base à la création de ces flyers.

Le_CHSCT

RSST

reglement_interieur_de_l_ecole

CotiseFO-2

 

 

Posté par snudifo18 à 21:43 - - Permalien [#]

mercredi 30 septembre 2015

Nouveaux Programmes 2016


Des programmes adaptés aux PEdT en contradiction avec le statut de fonctionnaire d’Etat


logosnudi-fo18 (2)

La présentation le 17 septembre des nouveaux programmes 2016 a été l’occasion d’un débat largement médiatisé à propos des déclarations de la ministre sur son attachement à l’«entraînement quotidien à la dictée, au calcul mental et la lecture à haute voix…». Qu’en est-il exactement?

 

 Des programmes d’«une conception nouvelle»!

 Ces «nouveaux programmes de la scolarité obligatoire» qui «reposent sur une conception nouvelle» «ne sont plus la simple juxtaposition de programmes disciplinaires annuels imposant aux professeurs les contenus, les démarches, les méthodes et les progressions, visant un élève abstrait… »

Centrés sur les 5 domaines de formation du socle commun de compétences et de connaissances, mélangeant les compétences avec un soupçon de connaissances, ces «programmes d’une conception nouvelle» ne font plus aucune référence à des connaissances à acquérir et à évaluer, aux progressions à mettre en œuvre.

 Un «projet global et cohérent d’éducation et d’enseignement» compatible avec les PEDT, incompatible avec la liberté pédagogique et les garanties statutaires

et les programmes nationaux

«Ces programmes d’une conception nouvelle» doivent «rendre lisible et efficace un projet global et cohérent d’éducation et d’enseignement» «appellent à un travail d’élaboration collective des progressions, des sujets d’étude, de l’évaluation» pour ouvrir «la voie à plus de responsabilité professionnelle, individuelle et collective, sur la conception et la mise en œuvre des contenus réellement enseignés»

Progressions, sujets d‘étude, évaluation relèveraient donc d’une élaboration locale école par école ou commune par commune qui s’inscrirait naturellement dans le «projet global d’éducation et d’enseignement» du PEdT.

 Outre le mépris exprimé à l’égard des PE qui ne seraient pas attentifs aux besoins de leurs élèves, ces programmes 2016 imposeraient le travail en équipe obligatoire contre la liberté pédagogique statutaire pour avancer vers davantage d’autonomie des établissements au détriment du caractère national.

 Dans cette situation comment garantir des programmes nationaux, des diplômes nationaux au moment où la réforme du collège, rejetée par l’immense majorité des professeurs avec 13 organisations syndicales exigeant l’abrogation, permettrait 5 000 horaires d’enseignement différents pour 5 000 établissements.

La multiplicité des organisations de la semaine scolaire issues de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires serait encore renforcée par la multiplicité des progressions, des modes d’évaluation et des projets divers sous la tutelle directe du PEdT, donc des collectivités locales. C’est le statut de PE fonctionnaire d‘Etat qui est visé.

                Déjà, dans certaines communes, la municipalité demande aux enseignants d’adapter leur enseignement au programme des TAP, organise des concertations communes PE/employés communaux et des formations communes PE/ATSEM et réquisitionne les classes pour les NAP.

C’est la logique des passerelles entre les trois versants de la Fonction Publique tel que le prévoit le projet d’accord AFP-PPCR: « Assurer un service public de qualité suppose que les passerelles soient développées entre les fonctions publiques territoriale, de l’Etat et hospitalière. Le statut doit s’adapter pour faciliter la mobilité des agents ». FO ne signera pas ce projet d’accord.

 Le conseil école/collège pour accompagner le rapprochement école/collège et préparer les 1 607 heures annualisées

« (…) Le conseil de cycle et le conseil école-collège jouent un rôle essentiel pour nourrir ces progressions et assurer l’harmonisation pédagogique au sein du secteur géographique concerné.»

                Toute la logique de ces programmes 2016 se concentre dans la volonté de rendre inéluctables les échanges de services entre PE et professeurs certifiés. Ce processus, sous l’impulsion du conseil école/collège, ne peut conduire qu’à la disparition des statuts particuliers de corps et des garanties spécifiques qui s’y rattachent (obligations de service, régime indemnitaire …) au profit des 1 607 heures de travail de la Fonction publique.

 Le SNUDI-FO18 réaffirme son attachement aux enseignements disciplinaires, aux programmes nationaux et à des répartitions annuelles du contenu des programmes.

 

Posté par snudifo18 à 11:02 - - Permalien [#]

Manifestation nationale pour faire reculer la ministre

logosnudi-fo18 (2)

Manifestation nationale pour faire reculer la ministre

Tous à Paris, le 10 octobre
13h30 de Port-Royal au ministère de l’Education nationale

    

 

      Obtenir l’abrogation de la Réforme du collège ouvrirait une brèche pour obtenir l’abandon de la réforme des rythmes scolaire et de la loi de Refondation.

     Le SNUDI-FO considère que faire reculer la ministre de l’Education nationale sur la réforme du collège serait un premier coin enfoncé pour obtenir l’abrogation de la loi de refondation Peillon, les décrets sur les rythmes scolaires et les PEdT.

    Les PE ne veulent pas de la réforme des rythmes scolaires comme les professeurs ne veulent pas de la réforme du collège.TOUS nous voulons garder notre statut de fonctionnaire d’Etat. Parce que nous voulons l’abrogation de la réforme des rythmes scolaires, nous manifesterons pour l‘abrogation de la réforme du collège.

Appel__10_octobre

Posté par snudifo18 à 10:02 - - Permalien [#]