logosnudi-fo18 (2)Dans le cadre de la refondation de l’école, le dispositif REP+ est maintenant en place depuis trois ans.
Côté cour, la ministre « communique » sur les journées libérées pour les enseignants et sur l’indemnité REP+.
Côté jardin, le dispositif est un véritable laboratoire de la dérèglementation permettant toutes les dérives locales en matière d’annualisation de temps de travail et de flexibilité. Il permet également aux inspecteurs d’académie de généraliser les postes à profil, notamment pour la direction d’école, contre le barème et le statut.
Il aboutit même parfois à des situations ubuesques avec l’ensemble des titulaires d’une école absents sur la même journée, et remplacés par des brigades REP+ qui sont souvent de jeunes collègues, ce qui ne peut qu’être facteur de désorganisation de l’école.

Le SNUDI-FO défendra pied à pied le statut et les conditions de travail des enseignants, ainsi que l’intérêt de l’école publique, face à cette dérèglementation organisée.

Le SNUDI-FO invite les syndicats départementaux à réunir les personnels REP+, adjoints, directeurs et remplaçants, et à prendre toutes les initiatives pour faire valoir leurs revendications.

spécial_REP+