Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
SNUDI-FO 18

132447992

 




 

 

Publicité

index


SUIVEZ L’ACTUALITE DU SNUDI FO18
SUR FACEBOOK EN CLIQUANT ICI !

 

Newsletter
Visiteurs
Depuis la création 37 351
14 janvier 2016

Groupe de travail académique: carte scolaire 1er degré

Un groupe de travail académique concernant la carte scolaire 1er degré s'est tenu au rectorat jeudi 14 janvier. Le SNUDI-FO y était présent.

Une répartition de la dotation de 110 postes sera proposée au CTA : 4 postes pour le Cher (18 : 4; 28 : 7;  36 : 1; 37 : 13; 41 : 5 ; 45 : 80). Attention !! 10 postes seront prélevés sur ces dotations pour les allègements de service dont 1 dans le Cher.(18 : 1; 28 : 1,5 ; 36 :1; 37 : 2,5; 41 : 2; 45 :2)

Les moyens seront principalement attribués aux priorités ministérielles à savoir : dispositif plus de maîtres que de classes, dispositif Scolarisation des enfants de moins de 3 ans, décharges de directeurs d’écoles

Une dotation largement en dessous des besoins pour le SNUDI-FO :

Les représentants du recteur se sont félicités de la dotation de 110 postes pour l'académie et ont annoncé une dotation encore plus importante l'an prochain...

 Le SNUDI-FO qui ne juge que par les faits a fait part de l'insuffisance de la dotation eu égard aux besoins en terme de postes de remplaçants, de RASED (réseaux très souvent incomplets), de classes spécialisées mais aussi en terme d'effectifs alors que les classes sont surchargées avec des conditions de travail de plus en plus difficiles (notamment avec les élèves aux troubles du comportement sans soin).

La réforme territoriale amène les EPEP / EPSC …

 Les représentants du Recteur ont relayé la volonté ministérielle d'inciter les élus des communes de RPI dans les départements ruraux (18, 36 et 41) à réfléchir à des RPI concentrés. Notre académie est membre du groupe de travail national sur la ruralité. Le SNUDI-FO a exprimé sa vive inquiétude face à ce qui ressemble à du chantage : conventions avec le ministère qui garantiraient le maintien de tous les postes du RPI pendant 3 ans en cas d'acceptation des communes, avec soutien financier de l'état pour la construction des locaux (scolaire, périscolaire et petite enfance!).

 Le SNUDI-FO a fait le lien avec la réforme territoriale et le transfert de compétences des communes vers les communautés de communes et la multiplication de communes nouvelles.

Malgré la volonté de rassurer du secrétaire général du rectorat, on ne peut qu’y voir le rapport sur les circonscriptions et le projet d’EPEP et EPSC, Etablissement Public du Socle Commun.

La FNEC FP FO interviendra de nouveau sur ces sujets lors du Comité Technique Académique du 19/01.

logosnudi-fo18 (2)

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité